Perception n'est pas raison. On n'arrête pas de marteler que le secteur aérien s'est démocratisé et permet à tout un chacun de voyager. Mais il semble bien, selon l'Observatoire des prix de ...

Perception n'est pas raison. On n'arrête pas de marteler que le secteur aérien s'est démocratisé et permet à tout un chacun de voyager. Mais il semble bien, selon l'Observatoire des prix de Belgique, que ce ne soit pas le cas. Dans son deuxième rapport trimestriel 2019, l'institut du SPF Economie indique que les billets d'avion ont augmenté de 29,4 % depuis 2010 tandis que l'inflation cumulée n'a atteint, elle, que 15,6%. L'augmentation du voyage aérien est donc double de celle de l'indice des prix dans un contexte où la demande a augmenté de près de 50 %. Sur la période 2010-2018, ce sont surtout les destinations européennes qui ont augmenté alors que les voyages lointains sont devenus moins chers. Un comble, alors qu'on nous vante à longueur d'année les prix bas des Ryanair, Eurowings, Vueling et autre easyJet ! L'Observatoire note aussi que durant les vacances d'été, les billets d'avion augmentent systématiquement de 20 % en moyenne.