Après deux années d'extrême prudence, les ménages belges réinvestissent dans le solaire. Quelque 170 MWc (mégawatts crête) de capacité ont été ajoutés en 2016...

Après deux années d'extrême prudence, les ménages belges réinvestissent dans le solaire. Quelque 170 MWc (mégawatts crête) de capacité ont été ajoutés en 2016, selon l'Apere, l'Association pour la promotion des énergies renouvelables. Le mégawatt crête est l'indicateur de puissance valable pour les installations solaires. Il vaut pour des conditions d'ensoleillement maximum. Ce niveau est supérieur aux 100 MWc seulement installés en 2015 et autant en 2014. A l'époque, les investisseurs avaient été refroidis par les changements apportés par les Régions dans leurs systèmes de subsidiation. Pour rappel, à l'origine, leurs aides se sont révélées trop généreuses et impayables. Au total, le parc photovoltaïque atteint une puissance cumulée de 3.423 MWc. Par Jean-Christophe de Wasseige