Après avoir trouvé des fonds auprès d'un investisseur et déposé les statuts de sa société chez le notaire, Xavier Corman, l'entrepreneur que nous suivons dans le cadre de la série Scale Me Up (www.trends.be/scalemeup), a dévoilé publiquement le concept de sa nouvelle start-up My-Stand.com : une place de marché permettant aux entreprises de trouver des fabricants de stand pour foires et salons, partout dans le monde. L'occasion de créer une page d'accueil du futur site internet, une landing page, permettant de communiquer sur le projet mais également de récolter les premières adresses e-mails de prospects ou de partenaires potentiel.
...

Après avoir trouvé des fonds auprès d'un investisseur et déposé les statuts de sa société chez le notaire, Xavier Corman, l'entrepreneur que nous suivons dans le cadre de la série Scale Me Up (www.trends.be/scalemeup), a dévoilé publiquement le concept de sa nouvelle start-up My-Stand.com : une place de marché permettant aux entreprises de trouver des fabricants de stand pour foires et salons, partout dans le monde. L'occasion de créer une page d'accueil du futur site internet, une landing page, permettant de communiquer sur le projet mais également de récolter les premières adresses e-mails de prospects ou de partenaires potentiel. Mais une fois les bases de la vitrine mises en place et pendant que des développeurs commencent à coder le projet, Xavier Corman décide de maintenant se concentrer sur toute une série de démarches administratives et légales. A commencer par... la finance et la comptabilité. " C'est moins visible qu'un site web, mais tout aussi important, détaille l'entrepreneur. Dès le passage chez le notaire, il faut procéder à l'enregistrement à la Banque-Carrefour et à la TVA. Les choix posés à cet instant influenceront la vie de l'entreprise. Quel code Nace, quelles projections en termes de facturation ? Le code Nace n'a rien d'anodin : en cas d'engagement, il pourra déterminer la commission paritaire à laquelle la société appartient. " L'aspect TVA occupe par ailleurs aussi fortement Xavier Corman. " Ce point est plus compliqué car nous avons comme ambition, avec My-Stand.com, d'aller chercher très rapidement des clients et utilisateurs hors de Belgique. Les projections de vente sur le marché intracommunautaire étant ambitieuses, nous commençons directement en régime mensuel. Bref, une déclaration par mois mais un remboursement trimestriel. En tout cas au début. Cela aura un impact sur la trésorerie... Cela peut paraître peu important mais une bonne organisation comptable dès le début facilite grandement les choses par la suite. " Le fondateur de My-Stand.com prévoit également un rendez-vous avec ses avocats pour l'établissement des conditions générales d'utilisation et les différents contrats avec les prestataires et clients de la plateforme...