Les syndicats qui défendent les 145.000 aides-ménagères et employés dans des ateliers de repassage payés en...

Les syndicats qui défendent les 145.000 aides-ménagères et employés dans des ateliers de repassage payés en titres-services, ont fait entendre leur voix pour réclamer la hausse de salaire (1,1%) convenue dans l'accord interprofessionnel et que lui refuse le secteur, arguant de marges trop faibles. La CSC a appelé à une grève inédite de ses membres mercredi dernier tandis que la FGTB a organisé des rassemblements ciblés ( notre photo) ce lundi 13 janvier. Une augmentation d'1,1% correspondrait en moyenne à 12 centimes de l'heure...