Les comptes 2016 de Liege Airport et de Brussels South Charleroi Airport (BSCA) laissent entrevoir l'excellente santé financière des deux aéroports wallons. BSCA a réalisé un chiffre d'affaires de 65,15 millions (+4 % par rapport à 2...

Les comptes 2016 de Liege Airport et de Brussels South Charleroi Airport (BSCA) laissent entrevoir l'excellente santé financière des deux aéroports wallons. BSCA a réalisé un chiffre d'affaires de 65,15 millions (+4 % par rapport à 2015). Le bénéfice net s'élève à 1,5 million. Pénalisée par une décision de l'Europe qui a pratiquement quintuplé les redevances d'utilisation d'infrastructure à payer à la Sowaer, BSCA n'a distribué qu'un dividende de 348.000 euros. L'aéroport liégeois a réalisé, lui, un chiffre d'affaires de près de 27 millions d'euros (+ 8 % par rapport à 2015). Son bénéfice net s'élève aussi à 1,5 million, ce qui a permis aux dirigeants de distribuer à leurs actionnaires (Nethys-Ethias-Belfius, Sowaer, Aéroports de Paris) un dividende de 600.000 euros. La croissance soutenue des activités de fret et la bonne santé des compagnies présentes va d'ailleurs conduire Liege Airport à investir 20 millions d'euros pour la construction de trois nouveaux entrepôts (20.000 m2 au total) dans la partie nord du site. Cet investissement devrait s'accompagner de la création d'au moins 300 emplois d'ici la fin de l'année prochaine. Par Xavier Beghin