Ces dernières semaines, les métaux de base ont le vent en poupe. Une demande en hausse et une offre limitée ont porté l'indice du London Metal Exchange (LME) à son plus haut niveau des deux dernières années. Le bal est mené par le zinc, qui a dépassé le cap des 3000 dollars pour la première fois depuis novembre 2007, et a poursuivi sa progression depuis lors.
...