Ce dimanche, les activistes de l'ONG Rio de Paz ont planté 500 roses sur la ...

Ce dimanche, les activistes de l'ONG Rio de Paz ont planté 500 roses sur la plage de Copacabana à Rio de Janeiro pour symboliser le cap des 500.000 morts brésiliens dépassé samedi. En raison de la gestion désastreuse du président Bolsonaro qui minimise le covid, le Brésil continue d'enregistrer 100.000 infections et 2.000 morts par jour. La vaccination y est aussi très lente.