Après 10 ans de péripéties, le tram de Liège est définitivement sur les rails. Les partenaires ont signé la semaine dernière le contrat pour la création d'une ligne de 12 kilomètres dont l...

Après 10 ans de péripéties, le tram de Liège est définitivement sur les rails. Les partenaires ont signé la semaine dernière le contrat pour la création d'une ligne de 12 kilomètres dont la mise en service est prévue à l'automne 2022. Les travaux coûteront 430 millions d'euros dont le financement est assuré par un partenariat public-privé. C'est le consortium Tram'Ardent au sein duquel on retrouve le constructeur espagnol CAF, le groupe Colas et la société financière DIF qui obtenu le marché. Il doit créer le réseau, fournir le matériel roulant, assurer la maintenance et intégrer le tram dans la billettique des Tec. Ces derniers assureront l'exploitation commerciale de la ligne moyennant le paiement d'une contribution financière trimestrielle au consortium. La ligne s'étendra du stade du Standard à la gare de Bressoux et desservira 21 stations dont les points liégeois les plus stratégiques : Guillemins, place Saint-Lambert, etc.