Situé à une centaine de kilomètres à peine de la frontière belge, Le Touquet est très prisé des golfeurs du plat pays. La station balnéaire chère à Emmanuel Macron, propose, il est vrai, deux remarquables parcours de 18 trous dans un environnement magique. Créé en 1904, " La Forêt " (par 71 et 5.774 m) est l'un des plus anciens de France. Ce parkland serpente entre les pins, les chênes et les peupliers, à l'abri du vent. Inauguré en 1931, le links " La Mer " (par 72 de 6.430 m) propose un challenge très différent. Long, sculpté sur la dune et balisé par le rough ...

Situé à une centaine de kilomètres à peine de la frontière belge, Le Touquet est très prisé des golfeurs du plat pays. La station balnéaire chère à Emmanuel Macron, propose, il est vrai, deux remarquables parcours de 18 trous dans un environnement magique. Créé en 1904, " La Forêt " (par 71 et 5.774 m) est l'un des plus anciens de France. Ce parkland serpente entre les pins, les chênes et les peupliers, à l'abri du vent. Inauguré en 1931, le links " La Mer " (par 72 de 6.430 m) propose un challenge très différent. Long, sculpté sur la dune et balisé par le rough et de vastes bunkers, ce véritable championship course s'avère redoutable, surtout lorsqu'Eole est de sortie. Mais à défaut de collectionner les birdies, le joueur fera le plein de sensations fortes. Quelques trous sont d'une rare beauté naturelle, à l'image des n°11 et 12 qui offrent des vues imprenables sur la nature sauvage depuis le tee de départ. Né du crayon de l'architecte Harry Colt (également auteur du Royal Zoute), le parcours " La Mer " fait partie intégrante de l'histoire du golf français. Il a d'ailleurs accueilli six opens nationaux, dont celui de 1977 remporté par un certain Severiano Ballesteros, alors âgé de 20 ans à peine. Partiellement détruit par les bombardements lors de la Seconde Guerre mondiale, il a fait l'objet de plusieurs rénovations. La dernière, en 2015, lui a permis, grâce à l'utilisation de photos aériennes d'époque, de retrouver son dessin initial, notamment sur les trous allant du 13 au 16. Aujourd'hui, le Touquet Golf Resort propose des infrastructures exceptionnelles pour les passionnés de swing. Aux deux parcours de 18 trous, s'ajoute un autre de 9 trous, idéal pour les débutants ou le perfectionnement. Un nouveau Club House, ultra-moderne, a été récemment inauguré et l'hôtel Le Manoir, situé à quelques mètres et entièrement restauré, complète l'offre. " Nous proposons différents packages sur mesure à l'attention de nos visiteurs. Ils peuvent se décliner en individuel ou en groupe ", explique le directeur du club Charles De Bruyne, qui espère conquérir les swings de nombreux golfeurs belges. La région est, il est vrai, une véritable caverne d'Ali Baba pour les chasseurs de birdies. Le Golf d'Hardelot, situé à 20 minutes, propose également deux parcours de grand renom (" Les Dunes " et " Les Pins "). Et, à l'instar de celui du Touquet, il est la propriété d'Open Golf Club, chaîne premium qui gère une cinquantaine de clubs dans sept pays différents (dont la Belgique). C'est dire s'il est possible de varier les plaisirs. D'autant que la Côte d'Opale, si lumineuse, recèle d'autres trésors pour les golfeurs en goguette comme le links de Wimereux, le Golf de Belle Dune, en baie de Somme, ou celui, très challenging, de Saint-Omer.