Longtemps annoncé, souvent reporté, le nouvel objectif Noct de Nikon sera disponible à la vente à la fin de ce mois d'octobre au prix astronomique... de 8.999 euros. Mais que propose de si exceptionnel ce 58 mm (soit une focale un peu plus lo...

Longtemps annoncé, souvent reporté, le nouvel objectif Noct de Nikon sera disponible à la vente à la fin de ce mois d'octobre au prix astronomique... de 8.999 euros. Mais que propose de si exceptionnel ce 58 mm (soit une focale un peu plus longue que la vision humaine) ? Un piqué et une luminosité totalement hors du commun. Destiné aux appareils hybrides, cet objectif ouvre en effet à f/0,95, ce qui le place à égalité avec le mythique Noctilux lancé par Leica en 2014, vendu au-delà des 10.000 euros... A l'heure où les boîtiers permettent de réaliser des prises de vue dans des conditions d'éclairage minimal sans perte notoire de qualité, l'intérêt de cette optique réside avant tout dans sa très faible profondeur de champ. A pleine ouverture, le flou d'arrière-plan que l'on appelle aussi " bokeh " est ici extrêmement accentué. Ce qui a pour effet d'isoler complètement le sujet de son environnement. C'est photogénique en diable mais attention à la mise au point qui se joue parfois au millimètre près. Un exercice d'autant plus délicat que cet objectif d'exception est entièrement manuel...