Cerise sur le tuning pour les uns, gadget un peu trop voyant pour les autres, la customisation des jantes n'a pas fini de diviser les amateurs de belles carrosseries. La société américaine HRE, dont les produits sont distribués en Europe, est, depuis 30 ans, l'un...

Cerise sur le tuning pour les uns, gadget un peu trop voyant pour les autres, la customisation des jantes n'a pas fini de diviser les amateurs de belles carrosseries. La société américaine HRE, dont les produits sont distribués en Europe, est, depuis 30 ans, l'un des spécialistes des roues de prestige. La firme vient de s'illustrer dans le monde automobile avec la présentation d'un premier prototype en titane imprimé en 3D. Le résultat, étonnant, tient de l'origami high-tech. Nul besoin pourtant de se tourner vers les nouvelles techniques de fabrication additive chez le constructeur de San Diego pour goûter aux joies de l'avant-garde. La série S2H (à partir de 2.450 euros, prix catalogue), taillée dans un bloc d'aluminium, ne passe pas vraiment inaperçue, en particulier le modèle S201H avec son faisceau d'ailettes arachnéennes. Si l'on n'est pas vraiment fan de la dentelle et de l'architecture de style gothique flamboyant, on peut aussi se rabattre sur la gamme R101 (voir photo, à partir de 1.900 euros), plus sobre, ou faute de finances, craquer pour la série de jantes FF (à partir de 500 euros), moulées en fonte. Encore moins cher : se contenter de son enjoliveur d'origine.