Ne quittons pas cette Flandre qui bouge. Dans la fameuse Langestraat de Bruges où nichait Le Karmeliet, le défunt restaurant tri-étoilé de Geert Van Hecke, existait jadis une droguerie appelée Franco Belge. Depuis 2016, elle abrite l'une des meilleures adresses gourmandes de la ville. Un secret bi...

Ne quittons pas cette Flandre qui bouge. Dans la fameuse Langestraat de Bruges où nichait Le Karmeliet, le défunt restaurant tri-étoilé de Geert Van Hecke, existait jadis une droguerie appelée Franco Belge. Depuis 2016, elle abrite l'une des meilleures adresses gourmandes de la ville. Un secret bien gardé situé à l'écart des sites touristiques de la ville et protégé de ses excès. Ici, le piano se joue à quatre mains. Celles de Dries Cracco et de Tomas Puype, des amis du temps de l'école hôtelière Ter Groene Poort qui se sont retrouvés après un parcours dans des restaurants des environs ou de Knokke. Les tâches sont bien définies entre les deux maestros : Dries s'occupe des desserts, des dégustations et des garnitures, Tomas assure principalement les préparations chaudes des entrées et des plats. Les deux amis proposent aussi un concept inédit : la carte comporte huit plats qui changent régulièrement. Soit, à chaque fois, un plat végane, trois de poissons et quatre de viande ou de volaille. Libre à chacun d'en choisir deux ou trois (de 30 à 75 euros) et de les déguster soit en entrée, soit en plat principal. Dries et Tomas se sont aussi spécialisés dans la préparation du Duke of Berkshire, la plus ancienne race (noire et blanche) de porc du Royaume-Uni qui donne une viande juteuse et tendre. Au final, les deux amis proposent une cuisine avec un supplément d'âme, aux présentations soignées et bien équilibrées.