Voici une autre conséquence du Brexit. Pour des raisons historiques, l'Irlande n'a jamais disposé d'un dépositaire central national, élément ...

Voici une autre conséquence du Brexit. Pour des raisons historiques, l'Irlande n'a jamais disposé d'un dépositaire central national, élément essentiel des transactions boursières qui tient le registre des actions et obligations émises et gère le paiement et le transfert de propriété. Jusqu'ici, Euroclear UK & Ireland faisait office de dépositaire irlandais. Mais comme elle a perdu son passeport européen suite au Brexit, cette branche londonienne d'Euroclear ne peut plus assumer ce rôle. Celui-ci a donc été dévolu à Euroclear Bank, située à Bruxelles, qui devient le dépositaire central pour les 50 sociétés cotées irlandaises. Soit 100 milliards d'euros d'actifs qui passent de Londres à Bruxelles.