Juste avant la pandémie, les autorités de la concurrence avaient donné le feu vert à la reprise par Sabena Aerospace et la SFPI, le bras financier du gouvernement fédéral, des 96,85...

Juste avant la pandémie, les autorités de la concurrence avaient donné le feu vert à la reprise par Sabena Aerospace et la SFPI, le bras financier du gouvernement fédéral, des 96,85 % que le groupe Dassault détenait dans la Sabca. Conséquence logique de ce rachat : les trois acteurs ont décidé d'unir leurs forces pour créer Blueberry, un holding qui va réunir l'ensemble des activités aéronautiques. Sabena Aerospace détiendra 50,01 % de l'ensemble, la SFPI 49,99 %. Blueberry représente un chiffre d'affaires cumulé de 250 millions d'euros et s'appuie sur 1.200 collaborateurs présents sur 12 sites dont quatre en Belgique. Ce rapprochement fait également sens pour ce qui est de la complémentarité des activités et du partage de la connaissance mais aussi pour pénétrer de nouveaux marchés. Blueberry n'étant pas une marque commerciale, les noms de Sabca et Sabena Aerospace ne vont pas disparaître.