Marie-Christine Marghem, ministre de l'Energie, a approuvé la semaine dernière le plan de développement 2020-2030 d'Elia. Un plan d'investissements (5 milliards d'...

Marie-Christine Marghem, ministre de l'Energie, a approuvé la semaine dernière le plan de développement 2020-2030 d'Elia. Un plan d'investissements (5 milliards d'euros) qui prend tout son sens dans le cadre de la transition énergétique. Les trois plus gros investissements concernent, en effet, le renforcement de la connexion des parcs éoliens offshore avec le continent. D'une part, Ventilus et la Boucle du Hainaut, deux autoroutes électriques, doivent relier Zeebrugge à Courcelles via Avelgem. D'autre part, Elia prévoit la construction d'une deuxième prise électrique géante (MOG II) pour relier les parcs qui seront construits dans la nouvelle zone prévue le long de la frontière française. D'ici à 2030, l'éolien offshore devrait présenter 4.000 MW de capacité installée, soit 20 % de la demande nationale.