Le pacte mondial sur les migrations de l'Onu a été formellement approuvé ce lundi, jour du 70e anniversaire de la Déclaration...

Le pacte mondial sur les migrations de l'Onu a été formellement approuvé ce lundi, jour du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme, à Marrakech en présence de Charles Michel, le Premier ministre. Ce pacte, qui a fait tomber le gouvernement Michel I, vise à renforcer la coopération relative aux migrations internationales sous tous leurs aspects. Non contraignant, il doit encore être ratifié le 19 décembre lors de l'assemblée générale de l'Onu à New York. Un tiers des pays membres de l'UE dont la Hongrie, l'Autriche, l'Italie et la Slovaquie, n'ont pas approuvé ce document de près de 40 pages.