Ou plutôt du podcast, variante contemporaine des diffusions radiophoniques d'antan. Depuis début février, l'institution théâtrale bruxelloise propose un véritable catalogue de fictions radio accessibles via le téléchargement d'une application. Vous êtes fatigués des flu...

Ou plutôt du podcast, variante contemporaine des diffusions radiophoniques d'antan. Depuis début février, l'institution théâtrale bruxelloise propose un véritable catalogue de fictions radio accessibles via le téléchargement d'une application. Vous êtes fatigués des flux d'images mais avez néanmoins envie d'histoires? A l'initiative de son futur ex-patron Fabrice Murgia, le Théâtre National s'embarque donc dans un projet ambitieux. En panne de représentations publiques, il a décidé de profiter pleinement du studio son professionnel installé dans son bâtiment: console 24 pistes, cabine de qualité, espace pour les interprètes. Ce qui sert habituellement d'instrument pour les promos, les voix off ou certaines créations musicales en lien avec le National s'embarque ainsi sur des récits mis en son. Mais attention: plus que des acteurs racontant une histoire, il s'agit ici de créer un véritable environnement narratif, sans images mais avec profondeur de champ. Car si la flambée du podcast n'est pas nouvelle, le genre ne cesse de se sophistiquer, de profiter des dernières innovations... Parmi les créations déclinées au National pendant les prochaines semaines, citons Dans la caverne, ou quand les habitants préhistoriques d'une grotte découvrent le dessin, et La brebis galeuse, une histoire (littéralement) de fous.