Le Musée didactique d'art, via son slogan L'Art Autrement, n'est pas forcément le plus connu des lieux d'expos belges. Mais si l'on précise que le Mudia s'est installé dans le village de Redu, fameux pour sa fête du livre, on comprend l'intérêt d'y...

Le Musée didactique d'art, via son slogan L'Art Autrement, n'est pas forcément le plus connu des lieux d'expos belges. Mais si l'on précise que le Mudia s'est installé dans le village de Redu, fameux pour sa fête du livre, on comprend l'intérêt d'y joindre les cultures littéraires, picturales et autres. Et ce dans un espace qui offre plus de 300 oeuvres sélectionnées, depuis le vintage gothique jusqu'à l'époque contemporaine en passant par les temps magnifiés de la Renaissance. Ce choix volontairement éclectique guide donc le visiteur dans une proposition que l'on peut qualifier de " baroque " puisqu'elle permet de passer, et c'est peu fréquent, de Bruegel à Hergé, de Modigliani à Franquin, de croiser le travail de Magritte, Rodin, Spillaert, Picasso et... Geluck. Une immersion artistique qui s'invite dans l'une de ces vieilles et délicieuses baraques en pierre de pays, autrefois refuge cosy du curé du village. On salue l'idée de l'audioguide dans laquelle la mascotte du musée, une ado curieuse, se laisse aller à toutes les questions que le public, jeune ou pas, n'ose pas forcément poser. Un aspect ludique qui présume bien d'une visite possible en tribu familiale.