Le rapprochement annoncé entre le PGA Tour et l'European Tour se poursuit. Dès la saison prochaine, l'Open d'Ecosse, qui précède traditionnellement le British Open, compter...

Le rapprochement annoncé entre le PGA Tour et l'European Tour se poursuit. Dès la saison prochaine, l'Open d'Ecosse, qui précède traditionnellement le British Open, comptera ainsi à la fois pour les circuits européen et américain. C'est dire si de nombreuses stars américaines devraient être au rendez-vous. De la même façon, les joueurs de l'European Tour seront les bienvenus lors de deux tournois du PGA Tour (Barbasol Championship et Barracuda Championship). D'autre concepts communs devraient être annoncés prochainement. Mariage de raison pour les uns, alliance stratégique pour les autres, ces synergies américano-européennes sont d'autant plus nécessaires que le projet de Premier Golf League, qui veut coiffer les deux grands circuits, est toujours dans l'air avec, dit-on, un lancement prévu en 2023. Avec, en toile de fond, des budgets pharaoniques...