Philippe Duvivier, du syndicat agricole Fugea, offre de quoi faire une omelette à Charles Michel, lors d...

Philippe Duvivier, du syndicat agricole Fugea, offre de quoi faire une omelette à Charles Michel, lors d'une réunion au 16 rue de la Loi. La crise des oeufs au Fipronil a obligé une partie des politiques à écourter leurs vacances : des députés fédéraux pour tenter de faire la clarté sur cette affaire, le Premier ministre Charles Michel pour coordonner une riposte, etc. C'est que la crise de la dioxine en 1999 est encore dans toutes les mémoires : elle s'avéra toxique pour l'ancien Premier ministre Jean-Luc Dehaene.