Un fauteuil de dictateur à vendre, quelle aubaine! Mis à prix 2.000 euros, le trône de l'autocrate Bamba sera sous le marteau le jeudi 17 février prochain. Son nom ne vous dit rien? Normal, à moins d'avoir vu dans les salles obscures OSS 117: Al...

Un fauteuil de dictateur à vendre, quelle aubaine! Mis à prix 2.000 euros, le trône de l'autocrate Bamba sera sous le marteau le jeudi 17 février prochain. Son nom ne vous dit rien? Normal, à moins d'avoir vu dans les salles obscures OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire qui met en scène ce despote africain totalement fictif, lointainement inspiré par le chef d'Etat centrafricain Jean-Bedel Bokassa. Finement ouvragé, orné de deux têtes de lions et de diverses armoiries en stuc, cet attribut monarchique en bois qui n'a heureusement régné que sur un plateau de cinéma fait partie d'un ensemble d'une soixantaine de lots proposés dans le cadre d'une vente caritative organisée avec la maison Aguttes. Outre la possibilité de mettre la main sur ce siège haut en couleur, les amateurs de cinéma, et en particulier de Jean Dujardin, pourront repartir le même jour avec une saharienne de l'acteur, portée pour les besoins des aventures du pitoyable agent secret français, voire devenir l'heureux propriétaire de la perruque filasse de son personnage de surfeur loser dans Brice de Nice...