La recette est visiblement la bonne pour le cuisiniste wallon èggo. Propriété du groupe Menatam, l'entreprise, qui réalisait en 2017 un chiffre d'affaires de 111 millions d'euros, a décidé d'entrer sur le marché néerlandais. Après s'être lancé en Espagne et au Grand-Duché de Luxembourg où il dispose à ce jour de respectivement six et deux points de vente, èggo vient en effet d'inaugurer son premier magasin aux Pays-Bas. A Breda, plus précisément. En Espagne, trois magasins supplémentaires devraient ouvrir prochainement à Valence, Barcelone et Alicante.

Chez nous aussi, la marque multiplie les showrooms. Elle vient d'en créer deux nouveaux en Flandre : à Kuringen et Sint-Denijs Westrem. Des magasins qui renforcent la présence du cuisiniste au nord du pays. Eggo compte désormais 49 points de vente en Belgique, et franchira le cap des 50 avec une ouverture à Mouscron en février 2019. Fin 2016, l'entreprise avait procédé à une augmentation de capital de cinq millions d'euros par apport de fonds des actionnaires afin de soutenir son expansion en Belgique et à l'étranger. Mais aujourd'hui, cette expansion se fait presque entièrement par auto-financement. " Les bénéfices générés par notre réseau sont réinvestis dans la croissance à l'étranger ", explique Frédéric Taminiaux, CEO de l'entreprise.

Créée en 2007, la société est détenue à 54 % par la famille Taminiaux, le reste étant entre les mains de l'allemand Nobilia, numéro un européen de la production de meubles de cuisine. Ce même Nobilia est propriétaire du leader européen de la franchise en cuisines FDB, actionnaire majoritaire d'Ixina et partenaire de Vanden Borre dans la chaîne spécialisée Vanden Borre Kitchen.