Révélé par deux petits essais décrivant l'univers routier du rêve américain ( Zeropolis, sur Las Vegas ; Lieu commun, sur les motels), Bruce Bégout est aussi l'auteur d'une oeuvre philosophique plus ample, qui cherche par tous l...

Révélé par deux petits essais décrivant l'univers routier du rêve américain ( Zeropolis, sur Las Vegas ; Lieu commun, sur les motels), Bruce Bégout est aussi l'auteur d'une oeuvre philosophique plus ample, qui cherche par tous les moyens à réconcilier la pensée avec " la vie quotidienne ". Quinze ans après La Découverte du quotidien, pavé salé qui proposait les fondamentaux de ce travail, Le Concept d'ambiance en offre une dimension nouvelle: celle de l'incursion du côté des atmosphères qui entourent le quotidien, Bégout soutenant l'idée que c'est l'inscription des choses dans ce " dôme invisible " qui leur donne la possibilité d'être expérimentées, c'est-à-dire senties, perçues, mais aussi comprises. A l'heure où l'ambiance est au plus sinistre, la proposition du philosophe confère une acuité inattendue à ce qui, autrement, aurait pu être perçu comme un simple travail d'érudit. En réalité, rien n'est plus concret, actuel et urgent que la pensée de l'ambiance, et tout ce qui, en elle, implique de politique, d'esthétique, d'économie ou d'écologie.