Dans l'esprit collectif, une chocolaterie c'est avant tout un vaste atelier, avec chambre froide et grandes cuves autour desquelles s'agite une cohorte de professionnels. Mais depuis peu, la jeune chocolatière Céline Bouzegza, originaire de la province de Namur, propose un concept loin de cet a priori. Elle a en effet décidé d'instal...

Dans l'esprit collectif, une chocolaterie c'est avant tout un vaste atelier, avec chambre froide et grandes cuves autour desquelles s'agite une cohorte de professionnels. Mais depuis peu, la jeune chocolatière Céline Bouzegza, originaire de la province de Namur, propose un concept loin de cet a priori. Elle a en effet décidé d'installer son atelier dans un camion, comparable aux food trucks à la mode, lui permettant à la fois de créer et de vendre ses gourmandises partout. " C'est un concept unique en Europe et je l'espère au monde mais on n'a pas vérifié ", sourit Céline Bouzegza. Avec son camion " Contes de fèves ", la chocolatière installe son atelier/point de vente de 9 m2 sur les marchés et lors d'événements spécifiques. Une façon de travailler unique mais qu'elle n'imaginait pas autrement. " J'aime beaucoup bouger. Puis le camion a plusieurs avantages. Si un endroit ne fonctionne pas, il suffit d'aller voir ailleurs. Associer la vente et la production me permet aussi de faire mon chocolat quand il y a moins de passage ", continue la chocolatière. Toutefois, Céline Bouzega ne limite pas ses ventes à son petit camion. Elle collabore également avec plusieurs magasins qui proposent ses pralines et autres chocolats dans leurs rayons. L'espace restreint semble ne pas être un obstacle pour la jeune entrepreneuse qui propose un large choix de gourmandises, dont une dizaine de truffes différentes ainsi qu'une trentaine de pralines labellisées bio et sans gluten. L'une d'entre elles, baptisée Arthur en l'honneur de son fils, fut d'ailleurs primée lors du salon du chocolat il y a deux ans, quelques mois après les débuts de la chocolatière. ARNAUD MARTIN