David Greuse, de son vrai nom, aurait pu longtemps continuer son métier de graphiste à la Ville de La Louvière si la politique belge n'avait pas autant patiné au début des années 2010. L'absence de gouvernement fédéral suggère alors à Benoît Poelvoorde de demander aux Belges de ne p...

David Greuse, de son vrai nom, aurait pu longtemps continuer son métier de graphiste à la Ville de La Louvière si la politique belge n'avait pas autant patiné au début des années 2010. L'absence de gouvernement fédéral suggère alors à Benoît Poelvoorde de demander aux Belges de ne plus se raser jusqu'à la constitution d'un nouvel exécutif. Greuse se prend au jeu et décide d'alimenter le net de ses propres vidéos drolatiques. En 2012, il crée une chanson Ça va d'aller ! qui met en scène Freddy Tougaux, " personnage construit avec la verve, le langage des gens de mon coin. C'est pour cela que je considère Freddy comme un portrait et non pas comme une caricature, j'y mets aussi beaucoup d'amour ". Le titre, servi par un clip accrocheur, est vu plusieurs millions de fois sur le Net, donnant même lieu à un délirant remix de K-Pop coréenne avec vidéo du même style jeuniste et hypercoloré. L'étape suivante est empreinte de tout aussi délirants microtrottoirs, vieux genre ici renouvelé, où Tougaux fait à la fois preuve d'empathie et d'un profond sens de l'absurde digne des Monty Python. Des qualités aujourd'hui distillées dans l'émission Le grand cactus sur la RTBF - dont il est le meilleur protagoniste - mais aussi sur scène, dans un show aussi drôle que personnel.