Le marché des petits SUV tourne à plein régime. Les prétendants sont de plus en plus nombreux et le Renault Captur, l'un des premiers du segment, se renouvelle. L'engin grandit : il s'allonge de 11 cm, pointant désormais à 4,23 m. Soit le même g...

Le marché des petits SUV tourne à plein régime. Les prétendants sont de plus en plus nombreux et le Renault Captur, l'un des premiers du segment, se renouvelle. L'engin grandit : il s'allonge de 11 cm, pointant désormais à 4,23 m. Soit le même gabarit qu'un VW T-Roc. Le nouveau Peugeot 2008 est toutefois encore plus grand (4,30 m). Mais le Captur s'offre un joker : il peut toujours disposer d'une banquette arrière coulissante, qui permet de moduler le volume du coffre (jusqu'à 536 litres, banquette en place).A l'avant, on retrouve une planche de bord directement inspirée de celle de la dernière Clio, avec donc un écran central vertical de type tablette. Et les classiques cadrans derrière le volant sont remplacés par un écran multifonction (de 7 à 10 pouces), sur lequel la carte de la navigation peut s'afficher en grand. La gamme de moteurs est vaste et comprend des blocs à essence (1.0 turbo de 100 ch et 1.3 turbo de 130 ou 155 ch), un diesel (1.5 dCi de 115 ch), mais aussi un propulseur hybride essence/électricité, dont la batterie (qui peut se recharger sur secteur) offrirait une autonomie de 45 kilomètres en mode électrique. Le nouveau Captur sera lancé en fin d'année, son tarif n'est pas encore connu.