Il se définit comme un " disonador ", contraction de designer et rêveur en espagnol, et milite pour l'audace dans son domaine qui est celui de la création d'objets. Le Catalan Eugeni Quittlet, qui a travaillé aux côtés de Philippe Starck, joint le geste à la parole av...

Il se définit comme un " disonador ", contraction de designer et rêveur en espagnol, et milite pour l'audace dans son domaine qui est celui de la création d'objets. Le Catalan Eugeni Quittlet, qui a travaillé aux côtés de Philippe Starck, joint le geste à la parole avec Dream Tools. Cette série d'accessoires de bureau, proposés dans des nouveaux coloris dans le catalogue 2018 du fabricant Lexon, crée un petit moment de fantaisie au sein de l'univers parfois crispé de l' open space et des workaholics. Point commun entre l'organisateur (25 euros) pour ranger smartphone et cartes de visite, le stylo bille sur socle (15 euros) ou le dévidoir de ruban adhésif (10 euros) : tous privilégient la transparence et la fluidité en recourant au PMMA. Très en vogue depuis 15 ans dans l'univers de l'habitat, en particulier chez le fabricant Kartell, ce polymère est connu pour sa capacité de transmission lumineuse et sa solidité. Jouant sur les pleins et les vides, les Dream Tools ne sont constitués que de quelques lignes de plexiglas qui semblent flotter dans l'espace. Inventif, le Barcelonais l'est jusque dans le nom de ces créations : Peter Pen est le nom cocasse qu'il a donné à son stylo-bille. A assortir évidemment avec sa chaise Cloud-io...