Erik Bulatov et Andrei Molodkin sont nés dans ce qui était encore l'Union soviétique, le premier en 1933, le second en 1966. Sous Staline et Brejnev respectivement, mais avec le point commun contemporain de favoris...