Malgré une forte opposition tant dans les rangs syndicaux que politiques, Lactalis vient de mettre la main sur Nuova Castelli, le plus important exportateur italien de Parmigiano Reggiano. Créée en 1892, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 460 millions d'euros l'an dernier, dont 70% à l'exportation. Lactalis va racheter la totalité du capital, dont les 80% du fonds britannique Charterhouse. On évoque un prix d'achat proche des 270 millions d'euros. Le groupe français complète ainsi sa gamme de fromages d'appellation d'origine protégée, désormais forte de 23 noms. Nuova Castelli dont les marques les plus connues sont Castelli, Mandara et Alival, produit aussi, sous AOP, de la Mozzarella di Bufala Campana et du Gorgonzola. Le Consortium du parmesan a accueilli la nouvelle avec enthousiasme. Logique, un fromage AOP ne peut être produit que localement...