L'aveu, par l'Iran, d'avoir abattu par erreur le Boeing d'Ukraine International Airlines, après l'av...

L'aveu, par l'Iran, d'avoir abattu par erreur le Boeing d'Ukraine International Airlines, après l'avoir longtemps nié, a provoqué une résurgence de la contestation populaire qui avait secoué le pays tout l'automne avant d'être réprimée dans le sang en décembre. Porté aux nues après l'assassinat du général Soleimani par les Etats-Unis, le régime est aujourd'hui voué aux gémonies par une grande partie du peuple, les associations estudiantines mais aussi par les journaux et les télévisions publiques.