La Stib a profité des quatre derniers jours du Salon de l'Auto pour y dévoiler, dans le Palais 10, une maqu...

La Stib a profité des quatre derniers jours du Salon de l'Auto pour y dévoiler, dans le Palais 10, une maquette grandeur nature des nouvelles rames qui entreront progressivement en service sur le métro à partir de la fin 2019. Construites à Bilbao par la société CAF, ces 43 rames M7 formées de six voitures non dissociables coûtent 7 millions d'euros pièce. Principales différences avec la version M6 précédente : un plancher 100 % plat au niveau des quais, une capacité de passagers embarqués augmentée, des portes plus larges, etc.