Le premier site français de vente en ligne n'est pas actif dans la mode ni dans les livres mais dans les voyages. Malgré le changement de nom opéré il y a un ...

Le premier site français de vente en ligne n'est pas actif dans la mode ni dans les livres mais dans les voyages. Malgré le changement de nom opéré il y a un an, oui.sncf, fort d'un chiffre d'affaires de plus de 4,1 milliards en 2017, a encore progressé en 2018. Avec une hausse des transactions de 12,5% en France et en Europe. L'audience est désormais de 16 millions de visiteurs uniques par mois. En moyenne, chaque client y achète six voyages par an, soit un de plus qu'en 2017. Oui.sncf gère, chaque année, 1,5 milliard de recherches de trajets. La clé du succès du site, outre un service clientèle ouvert sept jours sur sept, tient dans les innovations. Il vient de lancer un système de réservation complet via chatbots et proposera, sous peu, des offres en covoiturage avec BlaBlaCar.