Décevant lors des quatre tournois du Grand Chelem de l'année, Rory McIlroy s'est consolé en s'adjugeant la FedEx Cup, bouquet final de la saison américaine. Pour sa peine, le champion nord-irlandais a empoché le fameux chèque de 15 millions de dollars qui récompense le vainqueur final de ce play-off du PGA Tour. C'est la deuxième fois que Rory remporte cette épreuve. Il s'était déjà imposé en 2016. Sur le parcours du East Lake d'Atlanta, théâtre de ce dernier round, McIlroy a imposé sa puissance et son talent, rentrant quatre cartes sous le par. Au classement final de la FedEx Cup, il précède les Américains Xander Schauffele, Brooks Koepka et Justin Thomas.

Agé de 30 ans, McIlroy possède l'un des plus beaux palmarès du circuit mondial, avec notamment des sacres à l'US Open (2011), à l'USPGA (2012 et 2014), au British Open (2014), à la Race to Dubaï (2012, 2014 et 2015), à la FedEx Cup (2016 et 2018) et, bien sûr, à la Ryder Cup (2010, 2012, 2014 et 2018). Il lui reste à s'imposer au Masters d'Augusta et aux Jeux olympiques pour parachever son oeuvre.