La semaine dernière, le comité ministériel restreint a donné le feu vert pour la transformation de la Régie des bâtiments. Aujourd'hui parastat...

La semaine dernière, le comité ministériel restreint a donné le feu vert pour la transformation de la Régie des bâtiments. Aujourd'hui parastatale à 100 % et sous la tutelle du ministre de l'Intérieur, elle va devenir une société anonyme de droit public. Elle va être scindée en deux parties, Assets et Works, sous la direction d'un comité de direction et d'un conseil d'administration. L'idée est de rationaliser la Régie, de lui donner un vrai contrat de gestion et d'optimaliser le portefeuille qui pourrait être amputé d'un million de m2. Bras immobilier de l'Etat, la Régie gère aujourd'hui environ 1.100 bâtiments qui représentent une superficie totale de 7,3 millions de m2. Elle changera de nom après l'été.