La Renault Twingo s'électrifie enfin. Sa cousine, la Smart Forfour, l'avait fait bien avant elle. Les deux modèles partagent la même structure. Un bel exemple d'alliance franco-allemande. Et même d'intégration européenne, puisque ces voitures sont construites sous un même toit, dans une usine slovène.
...

La Renault Twingo s'électrifie enfin. Sa cousine, la Smart Forfour, l'avait fait bien avant elle. Les deux modèles partagent la même structure. Un bel exemple d'alliance franco-allemande. Et même d'intégration européenne, puisque ces voitures sont construites sous un même toit, dans une usine slovène. Mais les deux puces ne sont pas égales côté batterie: la " pile " de la petite française est plus grosse que celle de la teutonne. La Twingo va donc plus loin que la Smart avec un " plein " de courant: le rayon d'action frôle ici les 200 kilomètres réels. C'est assez pour sillonner pendant quelques jours la cité de part en part. Et en ville, cette Twingo braque toujours dans un mouchoir, se parque du bout des doigts et se faufile d'une rue à l'autre avec agilité et vigueur. Le bonheur aurait été complet avec une suspension plus douce. L'amortissement est ici un peu cassant. Parmi les défauts, on pointe aussi des plastiques intérieurs trop basiques et l'absence d'emplacement dédié pour le câble de recharge, qui doit donc être sanglé, sous peine de se balader dans le coffre. A part ça, l'électrification va comme un gant à la Twingo. La batterie, située sous les sièges avant, ne mange pas de coffre et cette Renault nous fait traverser la cité avec fluidité, sans bruit ni fumée. A son volant, on se sent " propre " et civique. Cette Twingo sait donc capter l'air du temps, sans vicier celui des autres usagers. Et on n'a pas l'impression de se faire plumer, vu que le tarif débute juste sous la barre des 20.000 euros. C'est moins cher que les concurrentes directes, que sont les Seat Mii electric (21.190 euros), Skoda CITIGOe (21.600 euros) et Volkswagen e-Up! (23.450 euros). Sans parler de la cousine Smart Forfour Elektromotor, qui frôle les 25.000 euros, alors qu'elle est construite sur la même base technique que la Renault mais offre une moins bonne autonomie! Le match France-Allemagne tourne ici clairement à l'avantage de l'Hexagone...