Branche de luxe de Citroën, DS surfe lui aussi sur la vague du SUV avec cette nouvelle DS3 Crossback, qui prend la place de la petite citadine à trois portes lancée en 2010. Le nouveau modèle mesure 4,12 m de long, dispose de cinq portes et profite donc d'une position de ...

Branche de luxe de Citroën, DS surfe lui aussi sur la vague du SUV avec cette nouvelle DS3 Crossback, qui prend la place de la petite citadine à trois portes lancée en 2010. Le nouveau modèle mesure 4,12 m de long, dispose de cinq portes et profite donc d'une position de conduite rehaussée. Parmi les détails esthétiques, on remarque les poignées affleurantes, qui se déploient automatiquement lorsque l'on approche du véhicule. Chic ! Le conducteur pourra aussi déverrouiller et démarrer la voiture via un smartphone. A bord, l'ambiance est originale et stylée. Le modèle dispose aussi d'un combiné d'instruments entièrement numérique et d'un grand écran central tactile de 10,3 pouces. Parmi les gâteries, on note la présence de sièges avant à fonction massage. Le coffre (352 litres) est par contre moins grand que celui des concurrentes directes (Audi Q2 et VW T-Cross). Sous le capot, on trouvera le 1.2 turbo à essence, disponible en versions 100, 130 ou 155 ch. Le 1.5 diesel BlueHDi sera aussi de la partie (100 ou 130 ch). La nouvelle Citroën DS3 Crossback est attendue sur le marché en mars prochain. Et fin 2019 arrivera aussi une variante électrique. Baptisée E-Tense, elle disposera d'un moteur de 136 ch, alimenté par une batterie de 50 kWh. Le constructeur annonce une autonomie théorique de plus de 300 km selon le nouveau cycle de mesures WLTP.