Le Belge travaille plus longtemps. En 2018, l'âge moyen de départ à la pension du Belge actif a grimpé à 62 ans. En 2010, il se situait à 60,4 ans. Ces chiffres sont issus d'une étude d'Acerta auprès de 32.000 employeurs du privé. Le prestataire de services RH note aussi que l'an dernier, le marché de l'emploi n'a perdu que 0,2% de travailleurs disposant d'un contrat à durée indéterminée en raison d'un départ à la pension. Soit 0,17% pour un départ à l'âge légal, 0,02% pour une pension anticipée et 0,05% pour une entrée dans le régime des RCC. Ce régime de chômage avec complément d'entreprise, soit l'ex-prépension, connaît d'ailleurs une forte évolution puisque, depuis 2010, l'âge moyen y est passé de 58,2 à 61 ans.