La domination asiatique sur le golf féminin mondial est impressionnante. Cette année encore, quatre des cinq tournois du Grand Chelem ont été remportés par des joueuses de ce continent : la Sud- Coréenne Jeongeun Lee6 s'est adjugé l'US Open, sa compatriote Jin-Young Ko a gagné l'Ana Inspiration et l'Evian Masters et la Japonaise Hinako Shibuno vient de s'offrir, à 20 ans, le British Open. A l'arrivée, seule l'Australienne Hannah Green, lauréate du PGA Championship, a réussi à glisser un zeste de swing d'Océanie dans le tableau d'honneur.
...