Chef doublement étoilé du Sea Grill à Bruxelles, Yves Mattagne a toujours un nouveau projet sur le feu. Il y a quelques jours, il inaugurait ainsi, avec son fils Sébastien, Michael Chiche et David Ghysels (Dinner in the Sky) le premier comptoir Gaufres & Waffles, au sein de l'Hôtel des Galeries, dans l...

Chef doublement étoilé du Sea Grill à Bruxelles, Yves Mattagne a toujours un nouveau projet sur le feu. Il y a quelques jours, il inaugurait ainsi, avec son fils Sébastien, Michael Chiche et David Ghysels (Dinner in the Sky) le premier comptoir Gaufres & Waffles, au sein de l'Hôtel des Galeries, dans la galerie du Roi. Le concept est encore en rodage mais les investisseurs voient déjà plus loin, avec l'ouverture prochaine de deux nouveaux points de vente : un dans le futur food court bruxellois Wolf et un à l'aéroport de Zaventem. Avant l'Asie ? L'idée est simple : proposer une version fast-good de la gaufre de Bruxelles, avec cinq versions salées et cinq versions sucrées. Alors oui, c'est cher (10 euros en moyenne la gaufre et une seule, c'est un peu juste si l'on a faim), mais l'expérience est concluante. Le chef a en effet bien pensé ses gaufres, avec un moule spécial et une recette de pâte ad hoc pour un maximum de croustillant. Et il a soigné ses garnitures ! On adore la gaufre tartare (10 euros), version chic du très brusseleir toast cannibale, avec du filet américain et des cornichons aigres-doux. Ou l'excellente Duck & foie gras (13,50 euros), avec canard laqué, sauce hoisin maison, coriandre, cacahuète et une nougatine au sésame. En version sucrée, la gaufre aux pommes (9,50 euros) offre un bel accord de goût, entre pommes sautées au beurre et sorbet de pomme verte, mais n'est pas encore totalement aboutie.