Avec 17.000 places, le nouveau vélogarage couvert de la gare de Gand deviendra le plus grand d'Europe. Il détrônera celui d'Utrecht qui, jusqu'à présent, détenait la palme. Il ne s'agit pas vraiment d'une nouvelle construction ni même d'un agrandissement des lieux m...

Avec 17.000 places, le nouveau vélogarage couvert de la gare de Gand deviendra le plus grand d'Europe. Il détrônera celui d'Utrecht qui, jusqu'à présent, détenait la palme. Il ne s'agit pas vraiment d'une nouvelle construction ni même d'un agrandissement des lieux mais, simplement d'une meilleure utilisation de l'espace disponible. Ces travaux s'inscrivent dans le cadre de la rénovation de Gand-Saint-Pierre, la gare la plus fréquentée de Flandre. Les travaux coûteront quelque 600 millions d'euros et seront achevés en 2027. Ils auraient en réalité dû l'être depuis longtemps. Si les plans datent du siècle dernier, le premier coup de pioche n'a été donné qu'en 2010. Deux quais ont été rénovés, mais l'argent venant à manquer, la SNCB a proposé des solutions moins chères et est ainsi entrée en conflit avec les autorités de la ville qui les trouvaient à la fois trop cheap et trop peu tournées vers l'avenir. Entre-temps, les mentalités ont changé. D'où l'attention prêtée aux vélos mais également aux pan-neaux solaires qui seront installés sur la couverture des huit quais encore à aménager. Un système de détection électronique guidera l'utilisateur vers les places encore libres. Partout, des caméras veilleront à la sécurité. Les travaux devraient être terminés en 2027 et devraient coûter quelque 600 millions d'euros.