Le nouveau gouvernement français entend, à son tour, diminuer l'impôt des so...

Le nouveau gouvernement français entend, à son tour, diminuer l'impôt des sociétés (Isoc). Selon le Premier ministre Edouard Philippe, le taux nominal actuel de 33 % (comme en Belgique) serait ramené à 25 % d'ici 2022. C'est la prochaine loi de finances, celle qui sera présentée à la rentrée, qui précisera les étapes et les moyens pour y arriver. Par Jean-Christophe de Wasseige