Pour la quatrième année consécutive, les ventes de cognac ont solidement progressé. Au terme de l'exercice décalé 2017-2018, achevé au 31 juillet, elles augmentent de 8,2 % en vo...

Pour la quatrième année consécutive, les ventes de cognac ont solidement progressé. Au terme de l'exercice décalé 2017-2018, achevé au 31 juillet, elles augmentent de 8,2 % en volume sur un an, et de 5,4 % en valeur. Soit un chiffre d'affaires de 3,2 milliards d'euros pour près de 206 millions de bouteilles écoulées. Une année considérée comme exceptionnelle pour les 4.300 viticulteurs. A lui seul, le cognac représente 70 % de l'exportation de tous les spiritueux français. Il faut dire qu'il se vend quasi exclusivement à l'exportation (98%). La production reste dominée par quatre acteurs majeurs, tous aux mains de grands groupes : Hennessy (LVMH), Rémy Martin (Cointreau), Martell (Pernod Ricard) et Courvoisier (Beam Suntory). Sous l'influence des stars du rap, les Etats-Unis demeurent, de loin, le premier marché, devant la Chine dont l'appétit pour le cognac est assez récent.