Placée en réorganisation judiciaire suite aux difficultés de Ludendo, sa maison mère française, la Grande Récré Belgique a finalement mis fin à ses activités. ...

Placée en réorganisation judiciaire suite aux difficultés de Ludendo, sa maison mère française, la Grande Récré Belgique a finalement mis fin à ses activités. Les 16 magasins, situés très majoritairement à Bruxelles et en Wallonie (Zaventem était le seul point de vente flamand), ont donc baissé leurs volets définitivement mercredi dernier. Nonante-cinq emplois (dont 85 en CDI) sont ainsi perdus étant donné qu'aucun repreneur n'a pu être trouvé. En France, Ludendo est placé en redressement judiciaire depuis la mi-mars. Sa dette est mal structurée et vu l'effondrement des ventes, les banques lui ont coupé les lignes de crédit. Mi-juin, le groupe a présenté un plan de continuation qui stipule la fin de ses filiales belge, suisse et espagnole et la fermeture de 62 magasins français sur 166.