La semaine dernière, la Fédération des entreprises de Belgique a célébré son 125e anniversaire en grande pompe à Bozar ( photo) en présence du roi Philippe et de Sophie Wilmès, la Premi...

La semaine dernière, la Fédération des entreprises de Belgique a célébré son 125e anniversaire en grande pompe à Bozar ( photo) en présence du roi Philippe et de Sophie Wilmès, la Première ministre. L'occasion de dévoiler un nouveau logo mais aussi d'introniser un nouveau président. Bart de Smet, le CEO d'Ageas, succède à Bernard Gilliot (Tractebel). La FEB profite aussi de son anniversaire pour élaborer une nouvelle vision. On y retrouve notamment la modernisation du dialogue social. La FEB estime le modèle actuel, qui date des années 1960, dépassé et source de conflits. Pour sortir des limites rencontrées, elle souhaite négocier avec les syndicats un nouveau type de concertation socio-économique. " La FEB n'est pas contre les syndicats, a assuré Pieter Timmermans, l'administrateur délégué. Nous ne leur jetons pas la pierre mais leur tendons la main pour réformer le modèle en toute discrétion et sans tabous. "