Le False Claims Act américain, évoqué par ailleurs, remonte à 1863. En pleine guerre de Sécession, le gouvernement américain était confronté à d'importantes fraudes de la part de ses fournisseurs. Pour faire face, il déci...