" Nous en avons marre d'être traités en parents pauvres et de ne pas bénéficier nous aussi des actions de promotion que mène la Flandre ", s'insurge Marc Vanden Busssche, président de la Concertation entre les bourgmestres de l...

" Nous en avons marre d'être traités en parents pauvres et de ne pas bénéficier nous aussi des actions de promotion que mène la Flandre ", s'insurge Marc Vanden Busssche, président de la Concertation entre les bourgmestres de la côte après un nouveau lapin posé par un envoyé de Ben Weyts (N-VA), ministre du Tourisme. " L'essentiel des budgets va aux grandes villes. Toerisme Vlaanderen n'intervient plus dans le financement de la triennale artistique Beaufort et un tiers à peine du budget publicitaire promis pour la côte a été utilisé, alors que nous constituons un des meilleurs leviers pour le tourisme en Flandre ", commente-t-il. J'ai déjà invité plusieurs fois le ministre du Tourisme, qui semble manifestement sous-estimer l'apport économique de la côte, renchérit Steve Vandenberghe, bourgmestre de Bredene. " Le littoral assure à lui seul un tiers des nuitées touristiques de la Flandre et au niveau de l'emploi, quelque 52.000 équivalents temps plein. En Flandre-Occidentale, les recettes touristiques, dans lesquelles le littoral intervient évidemment pour une grande part, s'élèvent à 3,5 milliards d'euros ". GUILLAUME CAPRON