En Wallonie, trop peu d'entreprises de la construction fonctionnent avec des outils informatiques : 23 % à peine. Or, aujourd'hui, des marchés publics peuvent êtr...

En Wallonie, trop peu d'entreprises de la construction fonctionnent avec des outils informatiques : 23 % à peine. Or, aujourd'hui, des marchés publics peuvent être passés via Internet. Par ailleurs, un nouvel outil révolutionne le secteur : le BIM (Building Information Modeling). Ce logiciel permet de créer la maquette virtuelle d'un bâtiment, d'en détailler tous les aspects (volumes, matériaux, impétrants, etc.) et de servir de référence pour tous les intervenants du futur chantier. Pour promouvoir un tel passage au numérique, la Confédération Construction et l'Agence du numérique vont mener une campagne de sensibilisation auprès des 14.000 PME et TPE du secteur. Elle prendra la forme de rencontres organisées dans les différentes provinces durant tout le printemps. Par Jean-Christophe de Wasseige