C'est une histoire aux allures de conte de fées. Parachutée dans le tournoi en dernière minute suite aux forfaits de joueuses asiatiques, l'Allemande Sophia Popov a remporté le British Open féminin, premie...

C'est une histoire aux allures de conte de fées. Parachutée dans le tournoi en dernière minute suite aux forfaits de joueuses asiatiques, l'Allemande Sophia Popov a remporté le British Open féminin, premier Grand Chelem de la saison ! Agée de 27 ans et 304e joueuse mondiale, Popov évolue habituellement sur le Symetra Tour, la division 2 du golf féminin américain. Arrivée à la hâte juste avant l'épreuve, c'est à peine si elle a pu s'entraîner sur le légendaire links écossais du Royal Troon avant le premier tour. Mais portée par le vent de l'exploit, elle a survolé les débats, terminant le premier Major de sa carrière à 7 sous le par devant toutes les favorites. C'est la première fois qu'une joueuse allemande s'adjuge un Grand Chelem. Depuis le début de sa carrière professionnelle en 2014, Sophia Popov avait remporté 130.000 dollars. Son sacre écossais lui a permis de recevoir un joli chèque de 300.000 dollars. Un butin qu'elle partagera sûrement avec son petit ami qui a joué les caddies tout au long du tournoi.