Implantée en bord de Meuse, Afelio connaît bon an mal an une croissance annuelle de l'ordre de 15%. Cette jeune société IT dédiée au développement d'applications web et mobiles a été fondée il y a moins de 10 ans. C'est au cours de l'été 2013 que la société est lancée avec deux employés. A côté des quatre fondateurs qui détenaient initialement 25% des parts, figure alors NRB qui en contrôle aujourd'hui 100%. " C'était notre volonté dès le départ de nous adosser à un acteur industriel majeur du secteur IT, confie Olivier Lallemand, l'un des fondateurs et actuel CEO d'Afelio. Et ceci essentiellement pour de...

Implantée en bord de Meuse, Afelio connaît bon an mal an une croissance annuelle de l'ordre de 15%. Cette jeune société IT dédiée au développement d'applications web et mobiles a été fondée il y a moins de 10 ans. C'est au cours de l'été 2013 que la société est lancée avec deux employés. A côté des quatre fondateurs qui détenaient initialement 25% des parts, figure alors NRB qui en contrôle aujourd'hui 100%. " C'était notre volonté dès le départ de nous adosser à un acteur industriel majeur du secteur IT, confie Olivier Lallemand, l'un des fondateurs et actuel CEO d'Afelio. Et ceci essentiellement pour deux raisons : d'une part, nous pouvions bénéficier des canaux de vente du groupe NRB et, d'autre part, nous allions y jouer le rôle d'une petite structure agile et dynamique. " " Notre métier consiste à développer des solutions digitales sur mesure répondant aux besoins spécifiques de nos clients, explique Olivier Lallemand. Nous ne vendons pas de produits standards sur le marché. L'un de nos premiers grands contrats en 2015 a été la réalisation d'une solution digitale pour la Sofico en prévision de l'entrée en vigueur de la redevance kilométrique pour les poids lourds, le 1er avril 2016. Nous avons donc mis au point une plateforme applicative, évolutive et composée de différents modules (exonération, facturation, financier, opérationnel). " Dans un autre registre, Afelio a travaillé pour Total et a développé pour un des sites du groupe une application mobile afin de remplacer les relevés papier par un encodage des données sur smartphone. " C'est un bel exemple de notre approche orientée expérience utilisateur, poursuit Olivier Lallemand. Nous avons ainsi accompagné un opérateur pendant sa tournée et observé et analysé comment il procédait, l'environnement dans lequel il évoluait et ses contraintes. Sur base de ces observations, nous avons proposé une nouvelle approche et fourni la solution qui répondait le mieux aux besoins de l'utilisateur. " Outre la Sofico et Total, Afelio compte déjà de belles références telles que la CSD (Centrale de soins à domicile), Ethias, Engie, ISS, Intradel, le Service public de Wallonie ou encore le Parlement européen. En l'espace de sept ans, la petite entreprise a bien grandi et compte maintenant une petite centaine de salariés auxquels il convient d'ajouter une trentaine de freelances. En termes de chiffre d'affaires, Afelio clôture l'exercice 2019 légèrement au-dessus de la barre des 10 millions d'euros (en 2014 : 1,8 million). Pour cette année, elle prévoit de poursuivre sa progression à deux chiffres et est toujours en quête de collaborateurs - plusieurs offres sont d'ailleurs proposées sur son site web. Dans un secteur extrêmement concurrentiel, Afelio s'est distinguée par son expertise technique, sa méthodologie et son approche spécifiquement orientée sur l'expérience utilisateur. Ce positionnement lui a permis, avec le soutien du groupe NRB, de trouver rapidement sa place sur le marché. Un marché qu'elle dessert pour le moment en Belgique, en France et au Luxembourg.