Equileap, une entreprise sociale qui a pour vocation de faire progresser l'égalité homme-femme, a analysé les données des 3.000 plus grandes entreprises cotées au ...

Equileap, une entreprise sociale qui a pour vocation de faire progresser l'égalité homme-femme, a analysé les données des 3.000 plus grandes entreprises cotées au monde (23 pays). Les notes attribuées reposent sur 19 critères comme la proportion de femmes aux postes de direction ou les écarts de salaire. La Norvège arrive en tête dans le classement par pays puisqu'elle place 43 % de ses entreprises dans le top 200. La Belgique ne se défend pas mal avec une 3e place (38 %). Cette année, General Motors (le CEO est une femme, il n'y a aucun écart de salaire lié au sexe, etc.) occupe la première place du top 200 devançant, de justesse, L'Oréal qui est donc l'entreprise européenne la plus paritaire. En Belgique, elle dispose d'ailleurs d'un comité de direction paritairement parfait : six hommes et six femmes.